Le diagnostic légionellose

Par défaut

L’eau est une source de vie essentielle. L’humanité a compris cela depuis bien longtemps, c’est pourquoi, elle veille toujours à ce qu’elle reste propre et potable.

Il est bien fréquent que l’eau soit assujettie à différentes bactéries très néfastes à la santé publique comme le cas des légionnelles.

Celles-ci ne sont détectées que par le seul moyen, celui du diagnostic légionellose, appelé aussi diagnostic de légionnelle.

Qu’est-ce que le diagnostic légionellose ?

Pour s’assurer de la propreté de l’eau que vous buvez chaque jour ainsi que de sa qualité, il faudrait procéder à un certain nombre de diagnostics.

Parmi eux, on retrouve le diagnostic légionellose. Il permet de déceler la présence de légionnelles qui sont des bactéries dangereuses causant différentes infections.

Ces microbes se développent plus rapidement lorsqu’il s’agit d’eau stagnante dont la température varie entre 20° à 55° comme le cas des piscines, canalisations d’eau, climatisation et autres milieux propices à leur croissance.

Pourquoi choisir un diagnostic légionellose ?

Il est vrai que ce genre de diagnostic n’est pas obligatoire pour les particuliers, mais il est tout de même nécessaire de l’effectuer. En effet, une seule goutte d’eau contaminée suffit pour vous rendre malade.

Par contre, vous ne pourrez le ressentir qu’après 10 jours de période d’incubation de la bactérie. 15% des cas touchés par cette bactérie souffrent d’infection pulmonaire mortelle. Les premiers symptômes sont généralement toux, douleurs musculaires ou encore état grippal.

Il faut savoir aussi que près de 1.000 personnes par an sont touchées par la légionnelle, ce qui représente un grand nombre et un réel danger pour les humains.

Dans un but de prévention, il est nécessaire de procéder au diagnostic légionellose. Ainsi, vous pourrez déceler cette bactérie et l’exterminer, spécialement dans des établissements sensibles comme les hôpitaux.

Quand procéder à ce diagnostic ? A tout moment, vous pouvez vérifier l’eau de votre demeure ou tout établissement ouvert au public. Il suffit de suivre une certaine démarche.

Comment se passe un diagnostic de légionnelle ?

diagnostic-legionelle

A l’instar des autres diagnostics immobiliers, le diagnostic de légionnelle doit être effectué par un expert agréé. Ce dernier doit suivre une démarche bien établie pour déterminer ces microbes.

D’ailleurs, en premier lieu, l’expert doit procéder à un état de lieux pour repérer le danger. En second lieu, il doit identifier les zones à risque comme les coudes de canalisations.

Ensuite, il devra prendre quelques échantillons à analyser en laboratoire pour déterminer la présence de légionnelles. Un rapport doit être rédigé pour expliquer toutes ces étapes, mais surtout pour y mettre les résultats obtenus.

En cas de résultats positifs, il faudrait renouveler le diagnostic une fois par an, tout en traitant l’eau contaminée.

N’hésitez pas à demander conseils à votre expert ! Il vous dira certainement comment exterminer la légionnelle de votre eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *